• Gérard Vié L'âme du chef 2012





















  • Les Terrines de Gérard Vié
    Photographie de Jean-Claude Amiel





















  • Table du Chef Gérard Vié, Les Trois Marches, Photographie de Nicolas d'Archimbaud 2004

Bienvenue sur le site du chef :

header2

 Terrine de foie de volaille du Chef Gérard Vié

18 August 2012

Ingrédients : 1 foie gras cru de canard de 400/450 gr. Ni trop dur, ni trop mou Et surtout sans tache de sang. Fleur de sel de Camargue ou autres Mélange de poivres Cubèbe d’Indonésie Lampung d’Indonésie Sarawak de Malaisie Maniguette du Cameroun Sichuan de Chine, ses 5 poivres mélangés dans un poivrier. 2 cuillères à soupe de graisse de canard. Parure de truffes 1 cuillère à soupe 8 pointes d’asperges 10 cl de bouillon ( lexique ) 15 cl de Banyuls rouge 2...

17 August 2012
Ingrédients : 4 côtes de veau de 400gr ( taillée sur un carré étroit ) Gros sel au moulin / moulin à...
14 August 2012
Ingrédients : 3 coquilles saint jacques par personne 4 échalotes grises, hachées finement Fleur de...
11 August 2012
Ingrédients : 1 kg de belles de Fontenay 150 gr de beurre demi sel 25 cl de crème fleurette 4 parts de crème...
11 August 2012
Ingrédients : 1 foie gras de canard cru de 450 gr ni trop mou, ni trop dur et sans tâche Sel de mer, poivre au...

Twitter en Direct

"Could Not Retrieve any Tweets"

Un bouquet d'étoiles invitées par le champagne Gosset !

 

  • les chefs Gosset
  • Champagne Gosset
  • Bouquet d'étoiles 15 09 2014
  • Bouquet d'étoiles 15 09 2014
  • Bouquet d'étoiles 15 09 2014
  • Bouquet d'étoiles 15 09 2014
  • Bouquet d'étoiles 15 09 2014
  • Bouquet d'étoiles 15 09 2014

Cours de Cuisine au Salon du Livre Français à Vienne.

Plat : Le foie gras Milliflorie, aux navets d'or, Diner de Gala du Sofitel Vienne en mai 2014

 

  • Cours de cuisine à Vienne, Salon du livre Français
  • Gérard Vié : Cours de Cuisine à Vienne
  • Le Foie Gras Milliflorie
  • Séance de dédicace
  • magnifique plafond du restaurant

maquette-nouveau-plat-2012

Maquette d'un nouveau plat à L'international Food and Beverage congrès de Gastronomie à Las Vegas. (2012)

 

Page 1 sur 2

Les recettes du chef Gérard Vié

Recettes
Carré de veau élevé sous la mère au céleri
9 août 2012
Ingrédients : 4 cotes de veau de 400 gr tailler de préférence sur un carré de veau étroit Demi-glace + 15 cl de fond de veau 1 céleri boule de 1 kg au minimum 100gr de beurre + 10 cl d’huile d’olive Cerfeuil + 10 cl de crème fleurette Sel et Poivre du moulin 15cl de jus de céleri (centrifugeuse ménagère) 1 citron Gros sel de mer Préparation : Faire bouillir une marmite d’eau salée au gros sel de mer.Éplucher le céleri boule/rave, en découper un quart dont vous allez extraire le jus à la centrifugeuse.Réserver au frais Couper le citron en deux, puis passer le autour du céleri (pour l’empêcher de noircir).Plonger le dans l’eau bouillante, laisser cuire environ 30 min.Refroidir après cuisson et réserver. Faire dorer les côtes de veau au beurre et à l'huile d’olive, pour une cuisson rosée 4 min de chaque côté.Je suggère pour les non-conformistes de saler la veille, des 2 cotés. Après cuisson, déposer sur un papier absorbant et laisser reposer dans un endroit tempéré.Découper le céleri rave en carré, reprenant les dimensions du veau.Déposer les morceaux de céleri dans un plat allant au four, avec du fond de veau, une noix de beurre.Placer à four chaud, arroser fréquemment durant 20 min. Enlever l'os avec précaution à l’aide d’un couteau, puis ôter les parties arrondies du veau ; réserver.De ce fait vous allez avoir un morceau de veau de forme carrée.Couper le carré de veau en deux, puis placer entre les 2 morceaux, le carré de même dimension de céleri, que vous venez de sortir du four.Déglacer le plat de cuisson du veau, par le jus de céleri et le restant de cuisson four du céleri.Monter au beurre en faisant bouillir très doucement.Placer 2 secondes les assiettes à l’entrée du four.Mettre un cordon de jus autour de la viande, cerfeuil pour finir. Servir. Suggestions : Une viande cuite à l’avance est meilleure, ayant eu le temps de reposer avant dégustation.Prévoir des assiettes normales 23/25 cm qui puissent aller au four.Avec ce plat, j’aime bien un vin blanc de type CHARDONNAY.Au dernier moment, deux tours de moulin à poivre. Astuces : Servez-vous des parures pour créer.Par exemple, les morceaux de veau découpés pour faire les côtes carrées peuvent servir pour être mangés froids ou faire des farces.
Les coquilles Saint Jacques en coquilles
14 août 2012
Ingrédients : 3 coquilles saint jacques par personne 4 échalotes grises, hachées finement Fleur de sel  Moulin à poivre Algues 12 pinces à linge en bois Thym Laurier  Ciboulette ciselée Beurre aux algues Saison : Respecter la saison pour ce plat, de novembre a fin mars. Préparation : Ouvrir ou faire ouvrir, par votre ami le poissonnier, les coquilles Saint-Jacques.Retirer délicatement la noix, rincer pour ôter le sable.Enlever la barbe,  réserver.Faire tomber (cuire) au beurre les échalotes finement hachées.Puis, les répartir sur chaque coquille.Ranger sur l’échalote les Saints-Jacques trancher en 3 avec une brindille de thym frais et une demie feuille laurier.Saler, déposer une noie de beurre, quelques algues hachées, puis recouvrir le coquillage de l’autre partie, tenir fermé à l’aide des pinces à linge.Ranger sur une plaque allant au four.Enfourner a four 200 °C  5 min.Faire fondre le beurre aux algues, sans le faire dorer, rajouter la ciboulette ciselée, réserver en saucière. Service : Ranger les coquilles sortant du four, sur un lit de gros sel par assiette, afin de les stabiliser.Devant vos convives, enlever les pinces et la coquille du haut.Un parfum délicieux va se faire sentir .Ajouter quelques gouttes de beurre aux algues et ciboulette, donner un tour de moulin à poivre, déguster.Attention , ne faire ce plat qu’avec de grosses Saint-Jacques 3 ou 4 au kg.Réserver le corail, qui peut servir à l’exécution d’une sauce ou d’une mousse.Les barbes mises de côté peuvent être frites, après les avoir farinées, ou passées dans une pâte à frire. Les servir en garniture ou en amuse-gueule Suggestion : Un vin blanc nerveux sancerre, sauvignon. Si vous ne trouvez pas de beurre aux algues, faites-le vous-même, en mélangeant 48h à l’avance des algues (séchées et trempées) à un beurre demi-sel, bien mélanger en pommade, et réserver au frais. Attention : Ce plat doit être exécuté uniquement avec des coquillages vivants.
Colorer la viande
17 août 2012
En salant une grosse pièce de viande rouge ou blanche 12 à 24 h a l’avance, au gros sel de mer ou à la fleur de sel, on obtient une belle coloration caramélisée lors de la cuisson. La viande a aussi le temps d'absorber le soduim, ainsi les personnes ayant une digestion fragile seront ainsi moins sensible à ce problème.
Poire braisée au Jus de Cassis
11 août 2012
Ingrédients : 4  poires passecrassane pas trop mûres 75 cl de vin rouge ( choisir un vin du Roussillon ) 20 cl de liqueur de cassis 250 gr de cassis 3 cuillères a soupe de pulpe de cassis 150 gr de sucre 100 gr de beurre 1 plat ou une cocotte  allant au four 1 casserole  Préparation : Faire bouillir le vin rouge avec le sucre dans une casserole.Éplucher les poires, et plonger les immédiatement dans le vin, laisser cuire à frémissement 30 minutes. Allumer le four 200 °C. Si votre casserole va au four, ajouter les grains de cassis, la pulpe et le beurre, ou changer de récipient.Enfourner, quand le jus commence a bouillir, baisser le four à 160° et laisser compoter en arrosant les poires toutes les 10 minutes. Il faut environ 1 heure de cuisson.Vos poires doivent confire, devenir brillantes et d’une couleur très sombre.Retirer du feu, laisser refroidir. Service : Ce dessert se sert froid ou chaud, en assiette creuse. Accompagné d’une quenelle de sorbet du jus de cuisson préparé comme suit.Prendre les ¾ du jus et placer dans la sorbetière. Faire prendre en sorbet.Le restant du jus vous servira pour faire réchauffer les poires. Suggestion: J’aime manger ces poires, avec un vin cépage Syrah.Faire le sorbet 2 ou 3 heures avant le repas, pour éviter qu’il ne masse au congélateur Avantage : vous pouvez préparer ces poires 3 ou 4 jours à l’avance.
Filet de bar aux olives
19 août 2012
Ingrédients : 4 filets de bar sauvage de 200 gr 15 cl d’huile d’olive, pour cuisson et purée 1 citron 10 cl d’huile d’olive pour la purée d’olive. Sel poivre au moulin 4 feuilles de basilic 2 filets d’anchois à l’huile 1 blanc d’œuf battu. 400gr de pommes de terre charlottes Gros sel Lait crème fraiche. 250 gr d’Olives vertes. Progression : Dénoyauter les olives, puis les hacher finement.Mélanger à l’huile d’olive.Ajouter le jus de citron , et le filet d’anchois finement haché.Réserver. Passer rapidement 4 belles feuilles de basilic dans le blanc d’œuf légèrement battu, secouer et laisser sécher dans un endroit sec. (se prépare la veille ou l’avant-veille) Faire cuire les pommes de terre épluchées dans de l’eau salée,Après cuisson, passer au moulin à légumes (ou électrique)Mélanger vigoureusement avec le lait, la crème fraiche et l’huile d’olive.Ajouter une partie des olives hachées. Dans une poêle, ajouter de l’huile et faire cuire rapidement les morceaux de bar, après les avoir salés. Cuisson rosée. Dressage : À l’aide d’un cercle, déposer une bonne cuillère de purée, lisser.Déposer dessus le filet de bar.Verser autour un trait de vinaigrette aux olives, ainsi que sur le poisson.Essuyer la feuille de basilic séchée, mettre dessus une goutte d’huile, lustrer et la déposer sur le poisson. Servir.
Mousseline de belles de Fontenay, Tuile de sésame
11 août 2012
Ingrédients : 1 kg de belles de Fontenay 150 gr de beurre demi sel 25 cl de crème fleurette 4 parts de crème de gruyère Gros sel 1 grande casserole 1 moulin a légumes/ ou un tamis /ou batteur électrique 1 feuille de brick 4 branches de cerfeuil Papier film Noix de muscade + 2 cuillères de graines de sésame Préparation : Tuile de sésame : Humidifier les doigts puis prendre une feuille de brick.Recouvrir de graines de sésame, découper en triangle, en rond, ou en rectangle.Faire griller au four, rampe du dessus allumée.Ajouter une branchette de cerfeuil.Servir bien chaud. Mousseline de belle de Fontenay : Faire cuire après les avoir éplucher les belles de Fontenay,20/25 minutes de cuisson (choisir des pommes de terre de taille moyenne).Faire bouillir la crème fleurette avec les parts de crème de gruyère.Égoutter les pommes de terre, puis passer les au moulin à légumes ou au tamis. En dernier ressort, utilisez un batteur électrique.Mélanger vigoureusement avec le beurre et la crème, rectifier le sel si nécessaire.Vous pouvez ajouter un nuage de noix de muscade.Réserver dans un plat en verre, genre moule, laisser au bain marie. Astuces Déposer à la surface de votre purée, de petits morceaux de beurre, qui, en fondant, vont empêcher de crouter, vous pouvez également disposer quelques gouttes d’huile d’olive.Recouvrir d’un papier film.Je suggère le batteur électrique en dernier, car la vitesse, chauffe la purée et risque de la rendre cordée ou collante. ATTENTION , si vous êtes dans l’obligation de préparer votre purée très en avance, il sera préférable de la chauffer au micro ondes.
Rouleau de foie gras fleurs de capucine ligne de truffe
11 août 2012
Ingrédients : 1 foie gras de canard cru de 450 gr ni trop mou, ni trop dur et sans tâche Sel de mer, poivre au moulin Une barquette de fleurs de capucine + quelques feuilles de roquette ou de frisée 2 cuillères de parure de truffe crue ou première cuisson Fleur de thym vert + 2 cuillères de vinaigrette 1 gousse d’ail + ficelle a rôti Mignonette + 1 feuille de papier sulfurisé 1 litre de bouillon de volaille Préparation : Extraire les apros névroses (veines).Puis mettre le foie a plat, rajouter le sel, le poivre mignonnette, la fleur de thym.Rouler, puis piquer ¾ languettes d’ail.Déposer le foie gras sur un papier sulfurisé, puis bien le maintenir, en le faisant tourner à l’aide d’une ficelle fine, nouer chaque extrémité.Faire chauffer le bouillon de volailles, à frémissement, tremper le rouleau de foie gras, laisser pocher 10 minutes. ATTENTION , ne pas faire cuire à gros bouillon. Retirer le foie gras, laisser le refroidir, à l’aide des mains, reformer bien le rouleau, puis disposer au froid. Service : Retirer délicatement le papier, découper le foie gras en tranche de 2 cm.Servir sur assiette, avec la salade de capucines, mélanger à quelques feuilles de roquette ou cœur de frisée.Hacher très finement les morceaux de truffes, ajouter quelques gouttes d’huile d’olive, et ranger en ligne sur le coté du foie gras. Servir, avec du pain baguette grillé. Suggestion : Un vin liquoreux sera le bienvenue, entre deux mers ou jurançon doux ou sauternes.Blanc bien sûr.  
Perdrix rôtie au miel, citron et ananas
19 août 2012
Ingrédients : 1 perdrix pour 2 pers soit 2 pièces pour 4. Il s'agit de perdrix blanche pour la version québécoise. 15 cl de miel d’acacia Le jus de 2 citrons Fond de gibiers ( lexique ) Sel poivre Jus d’ananas frais 15 cl 4 tranches d’ananas découper en mirepoix Beurre. Avec le miel 5 gr/cl pour la version Française ou 5 cl de sirop d’érable + 10 cl de vin de glace pour la version québécoise. Progression :   Rôtir la perdrix en cocotte rosé avec sel et beurre. Environ 20 min, arroser souvent. Finir au four chaud. Faites réduire le fond de gibiers avec le jus d’ananas frais et citron, de moitié, puis monter au beurre. Découper la perdrix, repasser les cuisses au four 5/10 min. Réserver les ailes.   Faite sauter la mirepoix d’ananas, avec une pointe de sucre poudre, sel, et une pincée de Cayenne. Le gout de ce plat doit jouer sur le côté doux acidulé relevé.   Dressage :   Ranger sur assiette le fond, dessus la cuisse, puis l’aile. Disposer autour les dés d’ananas.   On peut faire la même recette avec la Grousse (voir saison avec votre fournisseur de gibiers)   Suggestion :   J’ai les vendanges tardives pour ce genre de plat.   Rappel :   Ce plat peut se cuisiner version française avec miel ou version québécoise avec érable et vin de glace.
Déglacer
9 août 2012
En cours de réalisation
Fond de veau
9 août 2012
En cours de réalisation.
Terrine de Chocolat aux Biscuits
17 août 2012
Ingrédients: 1 tablette de chocolat noir 2 jaunes d’oeufs 2 blancs d’œufs 100 gr de carré de chocolat (tablette) 50 gr de gingembre confit. 20 cl de lait 5 cl de crème 2 cuillères de sucre en poudre Progression : Faire fondre le chocolat avec le lait, le sucre et la crème, hors du feu ajouter les jaunes, bien travailler à chaud Laisser tiédir Monter en neige ferme les blancs, puis les incorporer délicatement au chocolat. Ranger au fond de la terrine des morceaux de gingembre confits découpés en dés et les carrés de chocolat. Remplir de l’appareil chocolat, laisser refroidir au réfrigérateur Service : Servir 24 h après. Conservation 3 jours filmé. Servir avec une cuillère de gelée de banyuls  (faire bouillir 15 cl de banyuls rouge, ajouter une  demi gélatine trempée, donner un bouillon, refroidir). Donner un tour de moulin à poivre sur chaque cuillère.
Veau de la Corrèze, Raviolis de céleri spumante
17 août 2012
Ingrédients : 4 côtes de veau de 400gr ( taillée sur un carré étroit ) Gros sel au moulin / moulin à poivre. Spumante ( lexique ) Fond de veau (+  demie-glace) 100 gr de beurre 100 gr de crème fleurette 1 céleri rave/boule de 1 kg 1 mandoline 250gr de champignons de paris ¼ de crème de gruyère 1 citron Progression : Éplucher, citronner et faire cuire le céleri à l’eau bouillante 30 min.Refroidir.Nettoyer sans les laver les champignons de paris, les faire sauter, vivement à la poêle, avec une goutte d’huile, saler.Garder l’eau de cuisson rendue, réserver.Passer les champignons au mixer, puis mélanger au chaud, avec le ¼ de crème de gruyère.Réserver.Passer à la mandoline le céleri rave pour obtenir 8 tranches fines, que vous aller redécouper feuille par feuille à l’emporte-pièce 5/6 cm diamètre.Placer vos feuilles de céleri sur une plaque, ranger au milieu de la purée de champignons, puis recouvrir d’une autre tranche de céleri. Vous allez ainsi obtenir 4 beaux raviolis, que vous allez passer au four chaud, avec 15cl jus de veau, pendant la cuisson du veau.Cuire au sautoir au beurre et a l’huile les côtes de veau (rosées) 4min de chaque coté. (saler la veille de préférence )Réserver sur un papier absorbant. Dressage : Sur assiette la côte de veau placée à cheval sur un ravioli de céleri. (vous pouvez ôter l’os si vous le désirez)Avec le jus de braisage des raviolis, arrosez le veau et le ravioli.Sur le côté du veau, déposer une ou deux cuillères de spumante.Servir. Spumante : Mettre dans un bain marie le jus d’exsudation des champignons, une cuillère à soupe de parure de céleri cuite et hachée ou mixée très finement.Rajouter la crème, donner un bouillon. Puis a l’aide d’un fouet électrique, Mixer à grande vitesse, une mousse va se former à la surface.A l’aide d’une cuillère en inox, prélever la mousse (spumante) que vous déposerez sur le coté de chaque assiette. Renouveler l’opération pour chaque assiette.Donner un tour de moulin à poivre sur l’ensemble.NB :on peut également faire le spumante,avec une bouteille à siphon. Quand je parle de fouet électrique, je parle de la petite hélice, pas du fouet a blanc d’œuf. Suggestion : Avec ce plat un grand bourgogne blanc.En saison, on peut ajouter sur chaque morceau de veau, 3 ou 4 tranches de truffes crues simplement salées. Astuces : Servez-vous des parures pour créer. Par exemple, les morceaux de veau découpés peuvent servir pour être mangés froids ou faire des farces.Les parures de céleri, peuvent servir pour une purée, un potage, etc. garder le jus de cuisson du céleri cela peut servir pour un potage.
Foie Gras à la croque-au-sel mariné au banyuls vinaigrette de truffe
18 août 2012
Ingrédients : 1 foie gras cru de canard de 400/450 gr. Ni trop dur, ni trop mou Et surtout sans tache de sang. Fleur de sel de Camargue ou autres Mélange de poivres Cubèbe d’Indonésie Lampung d’Indonésie Sarawak de Malaisie Maniguette du Cameroun Sichuan de Chine, ses 5 poivres mélangés dans un poivrier. 2 cuillères à soupe de graisse de canard. Parure de truffes 1 cuillère à soupe 8 pointes d’asperges 10 cl de bouillon ( lexique ) 15 cl de Banyuls rouge 2 feuilles de gélatine ou un ¼ de pied de porc cru ou pied de veau à cuire . Vinaigrette normale 2 cuillères a soupe. Progression : Éplucher le Foie Gras «comme une pomme de terre» mettre les parures avec la graisse de canard, et faire fondre lentement, sans blondir.Ouvrir le Foie Gras, puis ôter les aponévroses (veines) assaisonner avec le sel et le mélange de poivres, bien refermer le Foie Gras, refaire le même assaisonnement à l’extérieur. Faire bouillir le bouillon avec le banyuls, réduire de moitié, puis y ajouter les 2 feuilles de gélatine. …………… ou ……………….. Faire cuire le morceau de pied de veau (je suggère à la cocotte minute, c’est plus rapide) avec thym, laurier, 1 poireau, 1 carotte, 1 oignon, 1 litre d’eau, sel, poivre, quand ça chuinte 45 min de cuisson, à feu doux. Après cuisson, ôter le pied, filtrer et mélanger avec les 15 cl de banyuls donner un bouillon, et réserver. Faire cuire à l’eau bouillante les pointes d’asperges, ou les sauter directement a la poêle avec une goutte d’huile d’olive. saler Dressage : Ranger le foie gras rafraichi au réfrigérateur dans une terrine.Couler dessus la gelée tiède, laisser rassir 48 h au frais. Se découpe comme un foie gras normal, en rajoutant dans chaque assiette de la gelée, les pointes d’asperges, et sur l’ensemble, la vinaigrette que vous aurez mélangé avec les parures de truffes hachées finement. Ajouter très légèrement sel et poivre sur les tranches de Foie Gras. Suggestion : Un vin blanc Important : Ce foie gras est différent du traditionnel, on en apprécie le goût, au bout de 2 ou 3 bouchées. Les mélanges de poivres rehaussent magnifiquement l’ensemble. Pour le pied de veau, je marque ¼, mais vous pouvez directement faire cuire 1 pied entier ouvert. Et faire une salade tiède avec les chaires, aux lentilles ou aux pommes de terre, etc. Servir uniquement avec du pain de campagne grillé. Ce Foie Gras doit être mangé dans les 48 heures. Décorer avec une fleur de capucine. Facultatif : vous prouvez faire réduire quelques centilitres de Banyuls, puis à l’aide d’un pinceau plat, décorez votre assiette ou plat de service (voir photo).  Servi à HENRI GAULT ( GAULT et MILLAU ) en 1973, sous forme de blague, il a trouvé ce foie gras formidable, on connait la suite. Pour l'histoire : Le conseiller MICHELIN, dégustateur redoutable du département, notaire de son état, était contre, jusqu'à signer une polémique dans le monde (genre de touche-à-tout comme Alex Bauer). Mr TRICHOT, directeur du guide me demanda, un an après, de l’enlever, les lecteurs se plaignant que je ne sache pas faire cuire le foie gras (sic). Devant les protestations, un an plus tard, le MICHELIN, me demandait de le remettre à la carte. De toute évidence, la clientèle du livre rouge n’était pas la même que celle du livre jaune. Ironie du sort, quelques années plus tard, il devint plus ou moins conseiller du guide, après la vente du GAULT et MILLAU.
Bisque de Homard Fleurs de Bourrache
18 août 2012
Ingrédients : Un homard de 500 gr 1 kg de carottes 1 oignon 4 gousses d’ail Un bouquet garnit 10 cl de cognac Sel Poivre Piment d’Espelette 4 belles tomates mûres. (ou tomates concentrées) 20 cl de crème fleurette 15 cl d’huile d’olive + 5 cl d’anis (pastis 51, Ricard ou autre) Eau de cuisson des carottes. Progression : Faire cuire les carottes, égoutter, et garder l’eau de cuisson.Réduire les carottes en purée.Réserver. Tronçonner le homard, vivant de préférence,Récupérer les parties laiteuses de la tête, le corail, réserver. Faire revenir vivement les morceaux de homard tronçonnés, avec oignon, ail et sel puis ajouter le bouquet garnit, mouiller avec le pastis, l’eau des carottes, le cognac préalablement flambé, et la tomate. Laisser cuire 10 minRécupérer les morceaux de homard à l’aide d’une écumoire, récupérer les chaires et remettre à cuir les morceaux de carapace. Mélanger vivement dans un bol les parties crémeuses avec le corail et lier avec votre bouillon de cuisson.Passer le tout dans un blender, puis dans un chinois fin. Mélanger le bouillon avec la crème, la purée de carottes, le beurre, donner un coup de bouillon. Dressage : Garnir avec des dés de homard, récupérés sur les morceaux de carapace. Décorer de fleurs de bourrache. Battre de la crème fraiche simplement, poivrer et déposer une cuillère au milieu de l’assiette. Facultatif : Décorer avec les joues de carapace de homard, découper à l’aide de ciseaux de cuisine. servir à part de petits croutons frits a l’huile d’olive. Servir très chaud ou très froid selon la saison. Suggestion : Un vin d’alsace Gewustraminer
Sorbet granité André Guillot à la framboise
25 août 2012
Ingrédients : 1 kg de framboises (entières ou brisée) 5 cl d’alcool de framboises 200 gr de sucre en poudre 1 blender / ou mixer bol 4 cœurs de feuille de menthe + sucre glace Progression : Placer les framboises dans le bol du blender, ajouter le sucre et l’alcool. Faites tourner à grande vitesse. Toutes les 2 ou 3 minutes, rabattez les framboises qui se collent à la paroi, à l’aide d’une cuillère de bois. En quelques minutes vous allez obtenir un sorbet pur fruit. Lorsque le sorbet est bien en pâte, mais encore glacer, débarrasser dans un récipient allant au congélateur, fermer à l’aide d’un couvercle. Il est recommandé de le déguster le jour même. Prévoir de le sortir 5 à 8 min avant de servir. Parsemer de feuille de menthe, que vous aurez saupoudrée de sucre glace.
Tartare de thon aller et retour, Aubergines confites, Julienne confite de citron lime et Courgettes
19 août 2012
Ingrédients :   500 gr de chaire de thon (bonite ou thon rouge de préférence) 1 oignon finement haché 1 gousse d’ail finement haché 1 échalote finement hachée 1 cuillère à café de câpres finement hachés 4 cornichons finement hachés Persil, ciboulette, estragon finement haché 2 jaunes d’œufs 4 cuillères d’huile d’olive Sel et moulin à poivre Coulis ou ketchup, 2 tomates 2 cuillères à soupe (voir recette lexique) Le ketchup et l’ancêtre provençal du ketchup. 1 cuillère a café de gingembre, très finement hache 1 cuillère de citronnelle très finement hachée 1 cuillère à café de sauce soja 1 cuillère à soupe de sauce chinoise ail et gingembre ( Ayam ou sauce doux thaï sweet chili sauce) 1 petite courgette 2 citrons lime. 100 gr de sucre poudre 25 cl d’eau. Progression :   2 aubergines, découper en tranche sans éplucher. Salé et dégorgé, 4 heures.2 citrons verts, réserver la peau verte, enlever la sous peau blanche, puis émincer finement en julienne.Découper une courgette à la mandoline, comme une carotte râpée. Faite un sirop avec l’eau et le sucre, puis laisser cuire lentement julienne de citron et courgette. Réserver.   Aubergines Découper en petits dés, et faite frire lentement à l’huile d’olive dans une poële.Saler. Quand l’aubergine est bien fondue, rajouter 2 cuillères de coulis de tomates, réserver. Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients de la liste. À l’aide d’une fourchette. Ranger immédiatement au froid, jusqu’au moment de cuire. Puis à la main, faite 4 tas de tartare, légèrement écrasée (comme un steak) poêler vivement aller et retour à l’huile (attention la cuisson doit rester très saignante, voir presque cru).   Dressage :   Disposer au fond de l’assiette l’aubergine confite. Poser dessus le Tartare, recouvrir du citron et courgette, disposer autour un filer de coulis, servir.   Accompagné d’une salade verte ou de pâtes ou d’herbes.   Suggestion :   J’aime avec ce plat un vin rouge généreux, de la cote du Rhône comme le Saint-Joseph.   Une alternative à ce plat, vous pouvez mélanger à 50% bœuf haché et thon. Si vous ne trouvez pas de thon rouge, prendre le thon normalement vendu.      
Terrine de Café
17 août 2012
Ingrédients : 25 cl de jus de café pur arabica (blue mountain de la Jamaïque) ou autres. 3 cuillères  de sucre en poudre (je sucre peu volontairement, mais vous pouvez sucrer  en conséquence selon votre goût). 4 feuilles de gélatine trempées. 25 cl de crème fouettée très ferme 5 cl de rhum pour tremper des raisins secs (noirs) ; 2 cuillères a soupe. 50 g de julienne d’écorce d’orange confite 2 jaunes d’œufs. Progression : Après avoir fait le café corsé, ajouter le sucre, donner un bouillon, avec la gélatine trempéeHors du feu, travailler avec les jaunes d’œufsLaisser tiédir Égoutter les raisins et ranger au fond de la terrineS’ il reste du rhum, le mélanger avec le caféLaisser tiédirBattre très ferme la crème fraîche et l’incorporer  au caféRemplir la terrine, parsemer de julienne d’oranges confitesFilmer et conserver au froidConservation 3 jours Service : Se sert à la cuillère. Suggestion : Il est possible de réaliser cette recette avec du café lyophilisé,Au fur et à mesure que la gelée prend, la crème se reforme à la surface, cela serait plus pratique de servir dans de jolis ramequins individuels.
Monter au beurre
9 août 2012
En cours de réalisation
Semoule de céleris aux légumes
11 août 2012
Ingrédients : 1 céleri rave d’un kg 1 poivron rouge 1 petite aubergine 1 tomate 1 oignon 2 cuillères de petits pois frais très très fins (ou surgelés) 1 carotte 100 gr de Beurre Huile d’olive 15 cl + 10 cl pour la cuisson Quelques feuilles de basilic 1 mandoline 1 plaque Papier sulfurisé Piment d’Espelette en poudre  Sel fin 2 citrons Gros sel Préparation : Éplucher un céleri rave.A l’aide d’un citron, imbiber le céleri, pour l’empêcher de noircir.Découper le à la mandoline en tranches fines.A l’aide d’un couteau céramique, découper dans l’autre sens, et émincer finement (vous devez avoir l’aspect d’une grosse semoule).Mettre une feuille de papier sur une plaque.Disposer dessus, le céleri haché, le couvrir d’une autre feuille de papier, puis placer la plaque dans un endroit sans humidité, et ventilé, pour faire sécher ce céleri.Il faut 3 ou 4 jours pour obtenir un produit séché.Le remuer tous les jours.Pendant ce temps, mettre à mariner l’huile d’olive, avec le jus d’un citronLe basilic , une pincée de sel et une pincée de piments.Tenir dans un endroit sombre.Passer le poivron rouge dans un four chaud, puis ôter la fine peau qui le recouvre.Éplucher tous les légumes, puis découper les en fine mirepoixPasser les rapidement dans une poêle avec les petits pois, environ 5 minRéserver.Faire bouillir une grande quantité d’eau salée, et faire cuire (comme des pâtes) le céleri, 2 à 3 minutes , égoutter aussitôt.Mélanger avec les légumes. Service Soit en légumier, soit en individuel avec un cercle.Arroser de quelques gouttes d’huile au basilic et citron.Déguster de préférence tiède.Avantage : le céleri peut se préparer quelques jours a l’avance, toutefois, ne le faire cuire qu’au dernier moment.La mise en place des légumes, peut aussi se faire la veille.C’est au choix une excellente entrée, mais également une excellente garniture pour un poisson ou une viande veau/agneau. Suggestion: Selon l’usage un vin blanc sec peut accompagner ce plat, ou un vin rosé.
Couper des herbes
17 août 2012
Ciselez toujours les herbes fraiches à l’aide de ciseaux, de cette façon les herbes gardent toute leur fraicheur et leur goût.
bouillon de volaille
14 août 2012
En cours de préparation
Herbes et Barbecues
17 août 2012
Ne mettez jamais d’herbes de Provence, sur un grill barbecue ouvert, les herbes en grillant brûles et deviennent cancérigènes.
Gâteau d'agneau, mousse de betterave
18 août 2012
Ingrédients : 800 gr d’épaule d’agneau 2 carottes 2 navets 1 petite courgette 1 gros oignon 1 poivron rouge 4 gousses d’ail 1 cuillère de semoule Huile d’olive 2 cuillères de raisins secs. Sel Poivre au moulin Cumin ¼ de crème de gruyère. Persil plat / persil arabe (coriandre)   Progression: Faire cuire 1h30 l’épaule avec les légumes saler et ajouter une pointe de cumin. Faire tremper les raisins secs. La veille faire cuire la betterave au four (si vous l’achetez cuite, préférez une cuisson au four, elle aura meilleur goût que celle cuite à l’eau ou à la vapeur).Avec cette betterave, faire une purée, en lui adjoignant l’huile d’olive et la crème de gruyère (au chaud pour la faire fondre ).réserver Cuisson de la semoule. Après cuisson de la viande, récupérer du bouillon, pour faire cuire la semoule.Ajouter les raisins, puis réserver. Après cuisson, hacher la viande d’agneau et les légumes de cuisson.Ranger dans un plat allant au four, ajouter un peu de jus de cuisson et laisser braiser 30 min à four chaud, 180 °C, surveiller et ajouter du jus si nécessaire.Sortir du four, mélanger avec la semoule et les herbes. Dressage : Sur assiette dans un cercle, recouvrir d’une quenelle de betterave. Entourer d’un cordon de jus de cuisson, et tours de moulin à poivre. Avantage : Ce plat peut se déguster froid ou chaud selon la saison Pour le déguster froid, ajouter de l’huile d’olive au jus que vous mettrez dans chaque assiette. Pour le plat chaud, faire réchauffer la mousse de betterave au bain-marie. Suggestion : Un côte du Rhône GANERON
Découper en Mirepoix
14 août 2012
En cours de préparation
Melon de cavaillon au miel épicé
19 août 2012
Ingrédients : Pour 4 personnes 2 melons d’un kilogramme 3 cuillères à soupe de miel liquide Le jus d’un citron Moulin à poivre 5 cl d’anis. Progression : Ouvrir le melon en deux.Ôter les pépins, puis les découper en 4 parties égales.Enlever la peau du melon, disposer les morceaux sur assiette 4 par 4. Mélanger le miel avec le jus de citron, et l’anis, puis napper chaque morceau de melon.Pour finir, donner quelques tours de moulin à poivre. Prévoir 2 à 3 heures dans une boite hermétique avant de déguster. Choisir de préférence un melon lourd. Suggestion : Pour accompagner, un vin doux , madère , porto , banyuls, vendange tardive.  
Terrine de coquilles Saint-Jacques
17 août 2012
Ingrédients : 1 kg de coquilles Saint-Jacques décortiquées Crème fraîche Œufs Sel poivre Ail et échalote cuites au beurre Mélange de fines herbes Corail de Saint-Jacques Progression : Ouvrir ou faire ouvrir les Saint-JacquesSelon la grosseur il peut y avoir de 4 à 7 coquilles par kg, Les plus petites étant d’Erquy, avec très peu de corail, les autres plus grosses, avec  plus de corail, et enfin les très grosses, dites de plongée 3 au kg, (mais inutile dans ce genre de préparation).Bien laver les coquilles pour enlever le sable, séparer le corail de la coquille.RéserverPasser au mixer les noies de Saint-Jacques, ajouter œufs et la crème, saler, poivrer.Faire la même opération avec le corail.Mélanger les herbes, l’échalote et l’ail à la chaire de noie.Disposer dans la terrine une couche épaisse de farce de noie, puis ajouter dessus toute la farce de corail, finir par une couche de noies.Cuire au bain-marie à couvert à 160°C après frémissement à 120°C pendant 1h30.Retirer du four, laisser tiédir et tasser légèrement à l’aide d’un poids. Service : Se déguste froid ou tiède avec une vinaigrette aux herbes ou une mayonnaise.Attention : conservation 4 à 5 jours au froid.
Coquilles Saint-Jacques marinées au Jus de Mangue
18 août 2012
Ingrédients : 8 coquilles Saint-Jacques vivantes 1 mangue 1 cuillère de miel liquide Du piment d’Espelette Sel Poivre au moulin 1 citron vert + une cuillère de vinaigrette normale. Garniture : 50 gr de pois gourmands 8 Petites asperges pointes ( sauvage ou de vigne) Carottes en julienne. Progression : Cuire à l’eau les pois gourmands. Dans une poêle, faire sauter à l’huile les carottes découpées en julienne avec les asperges.saler.Après cuisson, réserver les 3 légumes. Ouvrir et nettoyer les Saint-Jacques.Réserver au frais. Extraire le jus de la mangue a l’aide d’une centrifugeuse, puis le mélanger avec le miel, le jus d’un citron vert, le sel et le piment.Ajouter une cuillère de pulpe de mangue récupérée sur la centrifugeuse. Dressage : Napper vos 4 assiettes du jus de mangue, émincer finement les Saint-Jacques, puis les disposer en couronne, autour de l’assiette.Placer au centre les légumes, après les avoir assaisonnés avec la vinaigrette.Donner un tour de moulin à poivre, servir aussitôt. Tranche de pain de campagne grillé, imbibée d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau. Important : Ne pas préparer les Saint-Jacques à l’avance, elles ne doivent pas cuire au contact de la mangue citronnée. Suggestion : Un vin blanc sec, fringant et claquant tel un sauvignon.
Spumante
17 août 2012
Ici Spumante de Céleri. Mettre dans un bain marie le jus d’exsudation des champignons, une cuillère à soupe de parure de céleri cuite et hachée ou mixée très finement. Rajouter la crème, donner un bouillon. Puis a l’aide d’un fouet électrique, Mixer à grande vitesse, une mousse va se former à la surface. A l’aide d’une cuillère en inox, prélever la mousse (spumante) que vous déposerez sur le coté de chaque assiette. Renouveler l’opération pour chaque assiette.Donner un tour de moulin à poivre sur l’ensemble.NB :on peut également faire le spumante,avec une bouteille à siphon. Quand je parle de fouet électrique, je parle de la petite hélice, pas du fouet a blanc d’œuf.
Vins Bouchonnés
17 août 2012
En ce qui concerne les vins bouchonnés, mélangez-les avec ¼ de vinaigre de vin, ils feront un délicieux vinaigre au bout de quelques semaines (si vous avez de la mère, mélangez-la au vin)
Langouste puce rôtie aux aromates
19 août 2012
Ingrédients : 4 puces de 250 gr Huile d’olive Sel Poivre Thym vert Vinaigrette. Menthe Ail Oignon Gingembre Coriandre Soja sauce 10 cl Huile d’olive Vinaigre de vin Sel, poivre au moulin. Une pointe de curry Le jus d’une orange + le jus d’un citron.   Progression : La veille faire une vinaigrette normale, dans laquelle vous allez ajouter les ingrédients de la liste, finement hachés, la sauce soja, l’huile, le vinaigre, le citron et l’orange.Saler, poivrer.Laisser mariner 24 hAllumer le four  a 200 °C Ouvrir les langoustes puces vivantes en 2.Déposer sur une plaque allant au four.Ajouter de l’ huile d’olive, saler, enfourner.Faire cuire rapidement, 5 min, sortir, laisser reposer 5 min. Dressage : Dresser sur assiette, napper de la vinaigrette, donner un tour de moulin à poivre.Quelques brindilles de thym.Facultatif , ajouter au dernier moment dans la vinaigrette une tomate émondée et découper en dés. Servir. Suggestion: Vin blanc sec muscadet
Gigotin de 7 heures
19 août 2012
Ingrédients :   1 Gigotin de 1 kg 200g 2 oignons 4 gousses d’ail 1 échalote 2 carottes 1 bouquet garni Une pointe de tomates concentrée Gros sel/poivre du moulin Vin blanc 50 cl 2 litres de bouillon blanc 1 citron   Progression:   Ouvrir les oignons en deux, faites les dorer à la poêle cotés chair, sans les éplucher. Dans une cocotte allant au four, faites revenir le Gigotin, doré de tous les côtés. Rajouter le reste de la garniture, mouiller au vin blanc et au bouillon, salé ( attention au sel, en raison de la réduction du jus de cuisson, il vaut mieux resaler en cours de route). Faite bouillir sur le feu, puis finir la cuisson au four, avec un couvercle (idéal cocotte Staub). Enfourner a 180° puis réduire a 160°C, la cuisson doit se faire lentement. Arroser souvent. EN PRINCIPE la cuisson d’un gigot normal 1,5 kg avec les techniques classiques dure 7 h. En réalité, la plupart du temps, la cuisson se fait sous vide et à basse température, difficile à concevoir à la maison. Pour faire simple, je dirais que pour un gigot de 1,2 kg, 2 heures sont suffisantes.cependant,on peut ajouter une heure de plus, mais vraiment à frémissement. Le jus, devant réduire de moitié, il est nécessaire d’arroser souvent. Pour un gros gigot classique, je dirais que 4 heures à frémissement au four, sont suffisantes.   ASTUCE : se servir d’une cocotte minute. Ou 2 heures sont parfaites. Dans le cadre de cette cuisson, enlever 30% de liquide. Après cuisson, déposer le gigot sur une plaque, arroser avec ¾ cuillères de jus de cuisson. Et faite le "caraméliser au four" vous pouvez ajouter le jus d’un citron, pour la sapidité. Dressage :   Sur un plat, arroser de jus de cuisson réduit, se découpe a la cuillère. Ou aussi bien sûr au couteau (photo)   Suggestion :   Suggestion d’accompagnement : Une pomme purée/semoule au beurre/mousseline de coco Pamiers ou Paimpol.   Un vin rouge de bourgogne, nuits Saint George.  
Bouteille à siphon
17 août 2012
En cours de préparation
Bouillon blanc
19 août 2012
En cours de préparation
Artichauts et tomates confites
19 août 2012
Ingrédients :   4 gros fonds d’artichaut 4 tomates 1 gousse d’ails hachés Une pincée de fleurs de thym Le jus d’un citron Sel et poivre du moulin Huile d’olive Vinaigre de banyuls et soja réduit   Progression :   Tourner et citronner les 4 fonds d’artichaut. Faites les cuire à l’eau bouillante salée. Cuisson plutôt fondante, pour qu’ils soient de la même structure que les tomates. Après cuisson, refroidir dans l’eau de cuisson. Puis enlever le foin, réserver dans un plat FILMER.   Ouvrir les tomates en deux, ôter le pédoncule, saler, ranger dans un plat, avec une pointe d’ail, le thym et filet d’huile d’olive. Mettre au four à 180°C, puis éteindre aussitôt, et laisser les tomates compoter (peut se faire la veille ou avant-veille ). Après cuisson ranger dans un plat approprier, arroser d’un peu d’huile et filmer. Dans une cocotte ou petite casserole, déposer 2 cuillères de vinaigre de Banyuls, une pincée de sucre poudre,2 cuillères de soja sauce, et faite réduire de moitié. Réserver.   Dressage :   Sur une assiette plate, disposer d’une demi-tomate, aplatir légèrement à l’aide d’une spatule, ranger dessus, le fond, découper en 4 tranches, puis finir avec une tomate, saler et poivrer d’un tour de moulin. Disposer autour de petites touches de réduction de vinaigre, arrosé de l’huile de cuisson. Server.   Suggestion :   Un vin blanc du Languedoc rafraichira cette entrée
Filtrer au chinois
19 août 2012
En cours de préparation
Coulis de tomates, Crevettes géantes, Crème de poivrons
19 août 2012
Ingrédients : Pour 4 pers, 4 belles crevettes de 150/200 gr 4 tomates mûres pour coulis + 1 pour garniture (émonder lexique) 2 poivrons rouges éplucher + ¼ de coté pour garniture. 15 cl huile d’olive + 2 gousses d’ail Sel/poivre du moulin 2 petit paprika séché fort. 2 citrons + 1 petit oignon rouge. Progression : Découper en mirepoix la tomate et poivron garniture.Émonder les 4 tomates, puis passer les au mixer, pour les réduire en pulpe.Faite de la même façon, après avoir épluché et vidé les poivrons.Passer les au mixer avec l’huile d’olive et le jus de citron.Donner un bouillon à la pulpe de tomate, en rajoutant une pointe de concentré de tomates, les 2 paprikas, l’ail finement haché. Après 10 min filtrer au chinois, laisser refroidir, puis mélanger à la pulpe de poivrons.Salés, quelques tours de moulin a poivre, si nécessaire. Ouvrir en 2 les crevettes, faites poêlé vivement à l’huile d’olive, salées.Haché très finement l’oignon rouge. Dressage : Disposer au fond de l’assiette l’oignon rouge finement haché (cru).Déposer dessus le coulis tomates/poivrons.Enfin ranger la crevette juste poêlée queue ouverte, la tête poser à coté.Disposer de la mirepoix de tomates et poivrons de chaque coté de la crevette. Facultatif: on peut servir à part de très petits croutons frits, taillés en mirepoix. Suggestion : Un vin rosé de Provence
Poivrer
17 août 2012
Ne poivrer jamais avant la cuisson, le poivre dégage de l’amertume, il vaut mieux le mettre sur l’aliment cuit, au moyen d’un moulin à poivre, au moment de servir.Si vous aimez les plats relevés, préférez mettre un petit peu de piment de Cayenne durant la cuisson.  
Saint-Jacques purée de lentilles, jus acidulé lardé
19 août 2012
Ingrédients : 3 belles coquilles par pers soit pour 4, 12 grosses dieppoises 250 gr lentilles vertes du puy 1 carotte Sel et moulin à poivre 1 oignon + 2 gousses d’ail 1 bouquet garni 3 parts de crème de gruyère ¼ de potimarrons Le jus d’un citron + 4 feuilles vertes de laurier 2 abricots secs. Huile d’olive + 50 gr de lardons fumet 150 gr de beurre + 5 cl d’anis. 100 gr de courgettes non épluchées en mirepoix   Progression : Faites tremper les abricots secs dans de l’eau tiède. Laver les lentilles, faite les cuire 30 min dans 4 fois le volume d’eau, avec carottes ails oignon lardon, bouquet garni, sel, 15 min avant la fin rajouter le potimarron. Ouvrir et bien nettoyer les coquilles vivantes, placer les sur un linge, réserver au frais. Récupérer les 4 corails (glandes génitales), plonger dans les lentilles 2 min avant la fin de cuisson. Après cuisson des lentilles récupérer délicatement le potimarron, à part que vous allez mixer. Faites sauter les petits dés de courgettes vivement à l’huile d’olive, avec sel. Égoutter les abricots, découper les également en petits dés, mélanger avec le potimarron en coulis, puis continuer en ajoutant, courgettes et abricots, rajouter le jus de citron,5 cl d’huile d’olive, rectifier le gout, si necessaire.Reserver. Réduire les lentilles en purée, avec carotte oignon lardons ails. Enlever le bouquet garni, avant de mixer. Faites chauffer la crème de gruyère,avec un peu de cuisson des lentilles, une fois fondu, passer au mixer avec le reste.Vérifier le goût. Réserver au bain-marie. Ouvrir en 2 chaque noix de Saint-Jacques, faite poêler très vivement a l’huile d’olive avec sel.Attention cuisson très rapide. Dressage : Moule (sans fond cercle), environ de 5 cm diam, remplir un fond de purée de lentilles, déposer coquilles et ainsi de suite jusqu’en haut. Finir par une coquille, et une feuille de laurier huilé. Mettez autour la sauce aux potimarrons, donner un tour de moulin. Servir. Astuce : Vous pouvez monter d’avance les moules, mais attention les coquilles rendent de l’eau après cuisson, alors bien les égoutter sur un linge. Au moment de servir, placer vos moules à four très chaud, quelques secondes, puis servir. Se munir d’une spatule plate, pour faire glisser le moule de la plaque, tirer les moules délicatement vers le haut, sur chaque assiette pour les enlever. Beurré les moules avant de les remplir. Suggestion : Vin blanc sancerre
L’huile de truffes
17 août 2012
Le meilleur moment pour les truffes crues, vient après les grands gels d’hiver, elles ont plus de parfum.Avec une truffe crue de 15gr coupée en cubes, et mis dans un litre d’huile de pépins de raisins, vous obtiendrez en 2 semaines, une très bonne huile de truffes, et surtout, naturelle.
Chocolat Chaud sans lait et sans crème
17 août 2012
Saviez-vous que Marie-Antoinette adorait le chocolat chaud, préparé sans lait et sans crème ?Faites un sirop vanillé, dans lequel vous ferez fondre et cuire quelques secondes, le chocolat de votre choix.Pour relever le goût, vous pouvez, au dernier moment, ajouter un tour de moulin à poivre.Bien le battre avant de le boire.
Champagne ouvert
17 août 2012
S’il vous reste une bouteille de champagne ouverte, et si vous n’avez pas de bouchon adapté, mettez le manche d’une cuillère à café dans le goulot de la bouteille. Le Champagne se conservera alors sans trop perdre de ses bulles.
Vinaigre de vin
17 août 2012
Quand vous achetez une bouteille de vinaigre de vin, enlevez 20 cl que vous remplacez par du vinaigre d’alcool, cela donnera un coup de fouet à vos vinaigrettes.
Crudités et salades
17 août 2012
Pour les crudités et les salades, faites dissoudre un petit peu de gros sel de mer, dans de l’huile ou du vinaigre, avant d’assaisonner, cela sera meilleur.
Cuisson Volailles, rôtis rouges ou blancs
17 août 2012
Pour obtenir une jolie cuisson, vous pouvez mettre à mariner, vos volailles, rôtis rouges ou blancs, etc. dans de la crème fleurette (liquide) 2 à 3 jours, bien essuyer avant de faire rôtir.
Réchauffer la purée
17 août 2012
Savez-vous qu’un reste de purée réchauffée au micro-ondes reste intact au goût contrairement à un réchauffement classique.
Cuisson asperges surgelés
17 août 2012
Pour les amateurs de surgelés, si vous achetez des asperges vertes, faites les cuire directement à la poêle avec un petit peu d’huile, en évitant de trop les faire colorer
Cuisson poulet fumé
17 août 2012
Savez-vous qu’un poulet fumé, acheté en super marché, est délicieux, relevez-le de piments d’Espelette moulu, de miel liquide et de jus de citron, et passez-le au four ou en cocotte, pour le faire réchauffer.
Cuisson épinards
17 août 2012
Les épinards auront plus de goût si vous les faites cuire directement dans une cocotte avec du beurre, en les laissant mijoter lentement, et en les retournant souvent. ( 10 min de cuisson suivant quantité )

Les passions du Chef

Les passions du Chef Gerard Vie Gérard Vie est avant tout un artiste, et comme tous les artistes, il aime le théâtre,...
Lire la suite...

Grands Evenements

Grands Evenements du Chef Gerard Vie 2001     Dîner pour le Président des États-Unis, Bill Clinton...
Lire la suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Recherche

Partage avec tes amis

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed

Videos du Chef

1

Budapest 2010 Regardez la vidéo du Chef Gérard Vié au Softitel de Budapest
 
Gérard Vié à Budapest 2010

 

2

Réquisitoire de Desproges ! Ecouter le réquisitoire de Pierre Desproges sur Gérard Vié 26 mai 1981
 
Gérard Vié à Budapest 2010
 
 

Qui est en ligne ?

Nous avons 28 invités et aucun membre en ligne

Que fais le Chef Gerard Vie ?

Retrouvez toutes l'actualités du Chef Gérard Vié !

L'actualites du chef Gerard Vie

Les Livres de Gerard Vie

Le Chef Gérard Vie a publié et participé à plusieurs livres de cuisine, dont dernièrement le très célèbre "Les Terrines de Gérard Vié".

 

Les livres du Chef Gerard Vie

Vie Gastronomique et Publique

Retrouvez dans cet article la vie publique de Gérard Vié, Cuisinier, Chef d'entreprise, Acteur, Ambassadeur...

 

La vie Gastronomique et Publique du Chef